C’est bête comme chou !

C’est bête comme chou ! 

Zoom sur les différentes sortes de choux

Il existe plus de 10 variétés différentes de choux. Le chou peut se consommer cru, en salade ou cuit de différentes manières. Les choux sont intéressants pour leurs propriétés nutritionnelles et pour réaliser de délicieuses recettes grâce à leurs goûts variés !

Le chou est le nom que l’on donne à plusieurs plantes appartenant à la famille des Brassicacées. Le chou maritime est l’ancêtre de tous les choux. Au fil du temps, il a évolué en de nombreuses variétés dont les évolutions ont porté sur la tige, sur les feuilles ou encore sur la fleur. Ces légumes sont des incontournables de l’automne et de l’hiver.

Focus sur quelques choux que l’on consomme en France :

Le chou-fleur :

Le chou-fleur est très apprécié des Français. La partie comestible de ce chou est l’inflorescence formée de nombreux bouquets blancs. Il est souvent servi en gratin, avec une sauce béchamel, mais il peut également être consommé cru, à l’apéritif avec une sauce par exemple. Le chou-fleur traditionnel est blanc mais il apparaît petit à petit sur les marchés des choux-fleurs violets, jaunes ou verts. On le cultive principalement en Bretagne, en Normandie et dans le Nord de la France, deuxième plus gros producteur de chou-fleur derrière l’Italie !

Les choux pommés :

Aussi appelés choux cabus blancs et choux rouges, ils possèdent des feuilles lisses qui s’imbriquent les unes sur les autres pour former une pomme plutôt serrée. Ces choux sont particulièrement présents dans la cuisine du nord et de l’est. Le chou blanc, mis en fermentation, sert à la fabrication de la célèbre choucroute. Ces deux choux peuvent être servis crus, finement émincés en salade. La couleur rouge foncé du chou rouge provient de l’anthocyanine, un colorant bleu. Cuisiné, il tournera normalement au bleu !

 

 

Le chou de Bruxelles :

Souvent boudé par les enfants et même par certains adultes, le chou de Bruxelles est pourtant facile à cuisiner et très nutritif. Les choux de Bruxelles forment des petits choux pommés d’environ 4 cm de diamètre disposés tout au long d’une tige de presque 1 m de hauteur. Apparu en France en 1815, le chou de Bruxelles est le plus jeune de la lignée des choux ! Il se consomme cuit à l’eau, sauté à la poêle, en salade ou encore en gratin. Le chou de Bruxelles frais a une couleur verte uniforme. Choisissez les choux de petites tailles : ils n’en seront que plus savoureux !

Le brocoli :

Le brocoli est un chou d’origine italienne dont le nom vient de l’italien broccolo qui signifie « pousse de chou ». En moins de 5 minutes, votre chou est prêt à être cuit : passez le bouquet sous l’eau pour le nettoyer puis essuyez-le délicatement avec un chiffon propre. Coupez ensuite votre brocoli bouquets par bouquets et faites-le cuire : 5 minutes à la vapeur, 7 à 10 minutes à l’eau bouillante salée ou 6 à 8 minutes au micro-ondes pour les plus pressés ! Pour qu’il conserve sa belle couleur verte, plongez le brocoli dans l’eau glacée une fois cuit !

Le chou Romanesco :

Encore un chou originaire d’Italie qui n’est cultivé en France que depuis les années 90 ! Sa forme géométrique de cônes spiralés est très particulière et sa saveur est douce et sucrée. Son introduction en France est récente, il est surtout cultivé en Bretagne et peut se déguster cru ou cuit à la vapeur.

Le chou kale :

Le chou kale est la plus ancienne variété de chou ! En France, il était très populaire au Moyen-Age avant d’être progressivement oublié. Depuis plusieurs années, il refait son apparition sur les marchés français ! Pour préparer le chou kale, il faut bien nettoyer les feuilles à l’eau, les sécher et enlever la nervure centrale. Aux Etats-Unis, le chou kale est 

très populaire et se déguste en smoothie ou cuit en chips.

 

 

Apports nutritionnels

Tous les choux sont riches en vitamines, en chlorophylle et en minéraux. Ils favorisent la production de globules rouges et sont donc antianémiques. Les choux sont également des alliés pour la ligne avec une moyenne de 25 kcal / 100 g. Une consommation régulière de choux permet de faire le plein d’antioxydants, essentiels pour protéger les cellules du corps contre les radicaux libres responsables du développement de certaines maladies.

Le chou est très riche en vitamine K qui est nécessaire à la fabrication des protéines, qui favorisent la coagulation du sang et jouent un rôle dans la formation des os. Le chou contient aussi du fer, du manganèse, de la vitamine B1, B6 et de la vitamine C. Lors de la préparation de votre recette, évitez de trop faire cuire les feuilles et les bouquets de chou pour ne pas détruire la Vitamine C ! Et privilégiez la cuisson vapeur qui préserve mieux les nutriments.

Le chou est également riche en fibres (3.4 g / 100 g) qui agissent directement sur le transit.

 

Quand consommer le chou ?

Selon les variétés, le chou peut être consommé tout au long de l’année. Cependant, c’est entre octobre et mars qu’il est le plus cultivé et consommé. La pleine saison de dégustation du chou se déroule entre novembre et février.

Choisissez votre chou bien lourd et dense. Les feuilles doivent être fermes et bien serrées. Vous pouvez ensuite le conserver dans le bac à légumes de votre réfrigérateur pendant une semaine.

En raison de leur teneur en soufre, les choux sont souvent blanchis avant d’être cuisinés. Pour éviter les effets indésirables provoqués par la consommation de chou, plongez les feuilles dans une eau bouillante pendant 2 à 3 minutes. Égouttez-les puis jetez cette eau.

 

Des idées pour le déguster ?

Une revisite du célèbre gratin de chou-fleur : http://blog.koam.fr/gratin-de-chou-fleur-a-la-bolognaise/

Une recette réconfortante pour l’hiver : https://www.marmiton.org/recettes/recette_veloute-de-brocolis_27391.aspx

A l’américaine : http://lacuisinededoria.over-blog.com/2017/03/smoothie-vitamine-au-chou-kale-banane-kiwis-graines-de-chia.html

 

 

No Comments Yet

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Qui a dit qu’il ne fallait pas jouer avec la nourriture ?  JOUER

L’alimentation c’est un jeu d’enfant !
Surtout avec KOAM, le premier programme ludique d'éducation alimentaire.
Laissez-vous tenter !

Découvrir KOAM

Rejoignez la KOAM'munauté !