Embarquez à la découverte des spécialités du monde !

Les tartines beurre-confiture, le fromage, les cuisses de grenouille… il n’y a pas de doute, c’est bien français ! Tout comme la pizza est italienne et le Fish and Chips, une spécialité britannique. Mais dans le reste du monde, que mange-t-on ? KOAM vous propose de partir à la découverte des habitudes alimentaires de nos voisins, même les plus éloignés !

Le petit déjeuner : à chacun sa façon de commencer la journée !

En France, le matin, nous sommes plutôt des adeptes du sucré : jus d’orange, lait, céréales, croissants, et tartines sont au menu ! Ce petit déjeuner, délicieux mais souvent riche en sucres rapides, ne nous permet pas toujours de tenir jusqu’au repas du midi sans fringales…

A l’inverse, les Allemands prennent un petit déjeuner plutôt salé qui ressemble à un repas complet composé de jambon ou de saucisse, d’œufs et de fromage. L’honneur est aux protéines !

Alors qu’à Hawaï, c’est la fête des fruits : ces derniers sont consommés sans modération dès le petit déjeuner. De quoi faire le plein de vitamines et de fraîcheur !

Enfin, si vous avez l’estomac bien accroché, vous pouvez toujours essayer le « haggis« , une spécialité écossaise préparée avec du cœur de mouton, des flocons d’avoine, et des oignons. Un petit déjeuner plutôt… protéiné lui aussi !

 

Les céréales d’ici et d’ailleurs :

Cultivées depuis plus de 10 000 ans, les céréales sont au cœur de l’alimentation de nombreuses populations. Alors, si vous avez l’habitude de manger principalement du blé (sous forme de pâte notamment) et du riz, sachez qu’il existe bien d’autres céréales dans le monde !

Le quinoa et l’amarante : originaires de l’Amérique Centrale et du Sud, elles sont naturellement riches en protéines, en fer, en calcium et sont sans gluten ! Elles sont traditionnellement associées à des haricots rouges pour profiter au mieux de la complémentarité céréales/légumineuses.

Parmi les céréales africaines, le fonio est considéré comme la céréale la plus ancienne cultivée au Sénégal et au Tchad. Elle est riche en calcium et apporte des protéines de qualité, essentielles au renouvellement des cellules et aux défenses immunitaires. Elle accompagne très bien les plats en sauce et se cuisine aussi en dessert, à la façon d’un riz au lait.

Enfin, découvrez le millet : originaire de Chine, il était, autrefois, autant consommé que le riz. Au Moyen-âge, il était très consommé en Europe sous forme de galettes et de bouillies mais il a été progressivement remplacé par le maïs et la pomme de terre. Source de phosphore et de magnésium, il est aussi sans gluten.

 

Là-bas, on mange épicé : Asie, Afrique, Amérique Latine…

Si notre palais français n’est pas vraiment habitué aux sensations fortes, il en est tout autrement dans certaines régions du monde. Êtes-vous prêt à décoller ?

En tête de liste, on retrouve la nourriture indienne. Au menu : curcuma, curry, gingembre, cardamome et surtout… piment extra fort ! De quoi faire le plein d’antioxydants… ou de coups de chaleur ! Pour rappel, les antioxydants aident à protéger vos cellules du vieillissement cellulaire. Une bonne raison pour essayer, vous ne trouvez pas ? 

Au Mexique, c’est le fameux « Chili » qui règne. On le retrouve dans de nombreux plats typiques comme le chili con carne, les tacos et parfois même sur des fruits frais ou dans des desserts !

La Malaisie est connue pour son fameux Sambal Oelek, une pâte de piment utilisée pour relever les plats traditionnels.

Enfin, l’Éthiopie, outre ses plats traditionnels très épicés pour certains, est réputée pour son berbéré : un accompagnement composé d’ail, de piments, de coriandre, de cannelle, de cumin et de gingembre. De quoi vous faire voyager à l’autre bout du monde en un coup de fourchette !

Mais avez-vous remarqué le point commun entre tous ces pays ? Ce sont tous des pays chauds ! Une théorie vise à dire que certaines épices permettaient aux peuples de ces pays de conserver la viande et autres denrées périssables plus longtemps. Pas étonnant quand on sait que les épices comme l’ail, le curcuma, le cumin, le piment ou encore les clous de girofle ont un pouvoir antibactérien très efficace : elles pourraient tuer jusqu’à 80 % des bactéries !

 

Et vous ? Seriez-vous prêt à épicer vos plats, bousculer vos habitudes du petit déjeuner, ou troquer votre salade de pâtes contre un taboulé de quinoa ?

No Comments Yet

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Qui a dit qu’il ne fallait pas jouer avec la nourriture ?  JOUER

L’alimentation c’est un jeu d’enfant !
Surtout avec KOAM, le premier programme ludique d'éducation alimentaire.
Laissez-vous tenter !

Découvrir KOAM

Rejoignez la KOAM'munauté !