Faut-il demander à votre enfant de finir son assiette à tout prix ?

Il est normal, en tant que parents de vouloir que son petit bout de choux, mange et grandisse dans les meilleures conditions, quitte à le forcer à finir son assiette par tous les moyens ! 
Les repas peuvent alors se transformer en guerre froide ou chacun campe sur ses positions, et nous perdons toutes notions de plaisir et de convivialité. 
Et si c’était eux finalement les petits génies de l’alimentation, qui savent ce dont ils ont besoin ? 

Partons à la découverte de l’appétit de nos petits ogres ou de nos petits moineaux ! 😉 

Découverte n°1 : les enfants n’ont pas tous le même appétit ! 

Comme pour les adultes, chaque enfant est différent et ils n’ont pas tous les mêmes besoins

Il faut savoir que deux enfants de la même taille, du même âge et qui pratiquent à peu près les mêmes activités physiques n’auront peut-être pas le même appétit. Ceci s’explique par le métabolisme de base. Nous vous entendons déjà nous dire, c’est quoi ça le métabolisme de base ? Le métabolisme de base est l’énergie que nous dépensons chaque jour pour réaliser les fonctions élémentaires de notre organisme : respirer, activité cérébrale, renouvellement de nos cellules, ou encore dormir ! 

Enfin l’appétit d’un enfant n’est pas linéaire. Tout comme pour les adultes, si votre bout de choux a eu une journée mouvementée avec beaucoup d’activité physique, il aura sûrement l’appétit d’un ogre, au contraire si la journée a été relativement calme, il aura sûrement moins faim !  

Découverte n°2 : les enfants s’auto-régulent : 

Naturellement dès le premier âge, les bébés et par la suite les enfants sont des maestros de la satiété. Leurs cerveaux savent parfaitement indiquer les notions de faim et de satiété ! 

Pour ne pas dérégler cette orfèvrerie, il est important de ne pas les forcer à finir leur assiette. Une contre-indication, en plus d’être un moment désagréable pour toute la famille, va perturber le fonctionnement du cerveau et les signaux naturels de votre enfant. 

En pratique, comment faire : 

Si votre enfant ne souhaite pas finir son assiette, inutile de le forcer il n’a surement plus faim. Cependant, veillez à ce que votre enfant ne mange pas deux desserts ou grignote après le repas. Pour éviter le gaspillage, n’hésitez pas à également conserver les restes pour le lendemain midi ! 

Sachez également que les enfants mangent à peu près la même quantité d’aliments par jour. Il se peut que certains jours la répartition, sur les différents repas, soit différente. 

Tout mécanismes à parfois ses failles : 

Il arrive que certains enfants n’arrivent pas à réguler eux-même leur alimentation. Pour cela voici nos petits conseils pour les aider à retrouver les sensations de faim et de satiété : 

  • Privilégiez les petites quantités
  • Ne resservez pas votre enfant s’il ne le demande pas 
  • Installer une routine dans les repas, pour cela manger à heures fixes
  • Ne pressez pas votre enfant à finir son assiette, la sensation de satiété arrive seulement après 20 minutes de repas ! 
  • Evitez de récompenser ou de complimenter votre enfant quand il finit son assiette 
  • Suivez la courbe de croissance de votre enfant :), qui reste le meilleur indicateur !

N’hésitez pas également à consulter notre article sur les portions, en cliquant ici

No Comments Yet

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Qui a dit qu’il ne fallait pas jouer avec la nourriture ?  JOUER

L’alimentation c’est un jeu d’enfant !
Surtout avec KOAM, la 1ère plateforme digitale et ludique d’éducation alimentaire pour toute la famille. Laissez-vous tenter !

Découvrir KOAM

Rejoignez la KOAM'munauté !