Qui aura la fève ?

À l’Antiquité et au moyen âge, la fève faisait partie intégrante de l’alimentation, au même titre que la pomme de terre aujourd’hui ! Souvent délaissée dans nos régimes occidentaux, KOAM fait le point sur cette formidable légumineuse.

Une légumineuse qui vous veut du bien !

La fève regorge d’intérêts nutritionnels : avec seulement 61 kcal pour 100 g, la fève fraîche est plus pauvre en calories que la moyenne des légumineuses.

C’est une excellente source de protéines végétales (jusqu’à 5,5 g pour 100 g de fève fraîche) : autant que les petits pois et bien supérieur à la plupart des légumes frais.

De plus, la fève contient très peu de lipides et qui sont principalement des acides gras insaturés, reconnus pour leurs effets bénéfiques sur la santé.

Enfin, la fève vous apportera des vitamines B et C ainsi que des minéraux indispensables à votre organisme comme le potassium, le magnésium et le calcium.

Fève sur le gâteau ? Elle constitue un apport important de fibres pour vous aider à lutter contre la paresse intestinale !

Quand consommer la fève ?

Pour la déguster fraîche, les plus pressés pourront la trouver à partir du mois de Mars mais il faudra attendre Avril pour que la pleine saison commence. Fin Juillet elle se fera plus rare et vous devrez ensuite patienter jusqu’à l’année suivante !

Heureusement, pour les plus addicts, vous pourrez la retrouver sous sa forme séchée toute l’année !

 Fraîche    VS    Sèche 

Des idées pour la déguster ?

Dans vos soupes ou vos salades, en purée ou entière, fraîche ou séchée, la fève se déguste sous toutes les formes (ou presque !).

La fève fraîche peut se consommer crue à condition de retirer sa peau épaisse car elle contient des facteurs anti-nutritionnels. Pour faciliter cette étape, vous pouvez les blanchir : il suffit de les plonger quelques minutes dans de l’eau bouillante puis de les tremper dans de l’eau glacée et le tour est joué ! 

Séchée, elle doit d’abord (à la différence des lentilles) prendre un bain dans de l’eau claire pendant une douzaine d’heures avant de passer aux fourneaux : 45 min à 1 h 30 dans de l’eau bouillante. Vous pourrez alors réaliser un délicieux fabada espagnol, un couscous marocain aux épices ou les faire simplement revenir dans un wok !

Une entrée sur le pouce ? Essayez cette délicieuse salade de fèves au chèvre.

Alors, qui sera le prochain roi de la fève ?

No Comments Yet

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Qui a dit qu’il ne fallait pas jouer avec la nourriture ?  JOUER

L’alimentation c’est un jeu d’enfant !
Surtout avec KOAM, la 1ère plateforme digitale et ludique d’éducation alimentaire pour toute la famille. Laissez-vous tenter !

Découvrir KOAM

Rejoignez la KOAM'munauté !